mercredi 11 février 2015

Zero Waste Home*

J'ai vu le reportage de Capital la semaine derniere et j' ai trouvè l' idee de Bea Johnson*, tout comme la lecture de son blog, très intéressant!

Peu réalisable - je crains -  ici ou j' habite: je ne me vois pas aller chercher le jambon de Parme avec un bocal.... peut être avec un tupperware? Je sais que ce n' est pas la philosophie Johnson, mais pourquoi pas tenter?   Juste pour voir l' effet que ça fait ou les réactions du commerçant?

Essayer de ne plus rien acheter de superflu, cela prendra de mois, voir plus longtemps.

J' avais remarquè la quantitè absurde de conteneurs en plastique qu' on achete pour les produits cosmétiques et d'entretien de la maison (je le produit à la maison depuis un an)..... mais il y a encore beaucoup à faire!!!

Recycler c'est important, mieux encore c'est eviter de acheter le superflu voir reduire au maximum les achats, dans tous les secteur de la vie.

Dans ma région le système de tri/recyclage fonctionne plutôt bien, mais la récolte plus attentive  peut aussi avoir un bonus:
- l'organisation de volontaires Trentino Solidale s' occupe – entre autre - du recyclage des “tappi” (bouchons en italien) en plastique, c' est à dire de leur récolte  dans les écoles (primaires et maternelles), pour en faire d' autre objets de la vie quotidienne
- Krio Hirundo est une association qui s' occupe de la récolte des téléphones portables, les revenus servent au soutien des projets humanitaires en Birmanie
- le Lions Club récolté les lunettes de vue, pour les nettoyer/réparer/ envoyer dans les régions mois bien fournies
- Arti e Mestieri collecte les bouchon en liège, afin de les recycler en isolant thermique.

Tous cela peut bien sure être jeté à la poubelle, mais pouguoi le faire, alors??
Enregistrer un commentaire