dimanche 18 novembre 2012

La broc Ikea


C'est l'heure de refaire la chambre des filles.

Nous l'avons repoussé le plus possible, mais maintenant l'exigence d'utiliser au mieux les espaces est pressante: l'ainée en CP et la cadette en maternelle PS, avec tous les jouets, les vêtements , les livres etc...

Alors des solutions telles que les photos jointes sont utiles et jolies, mais pas suffisantes.
 

 

L'ensemble Ikea en bric à brac cumulé devait donc partir, faut de place dans le reste de la maison et dans le garage. --> Solution: vente de particulier à particulier, grâce aux annonces locaux sur internet.

Résultat après 2 mois: ce qu'on voulait vendre par premier est encore la, ce qu'on voulait vendre par dernier est parti tout de suite. Bon, peu importe, en fait avec ca ...

Et ne parlons pas de celui qui, répondant à l'annonce:

- demande de voir l'objet, vient le voir et repart sans décider si oui ou no....

- demande à voir l'objet mais aussi qu'on lui amène en voiture pour mieux évaluer l'achat....

- demande à voir l'objet, mais le jour après dit avoir fait un carton avec la voiture...

- dit être preneur, sauf changer d'avis parce que "le mari / la femme n'est pas convaincu/e"...

- dit être prèt à passer le lendemain et ne donne plus ses nouvelles....

J'ai remarqué un gros intérêt local pour les produits ( pas étonnant, ils sont beaux, pratiques, pas chers). Et le fait que le magasin Ikea le plus proche se trouve à 1,5 heures de voiture joue son rôle.

A' noter: Ikea a demandé de pouvoir construire dans le Trentin-Haut Adige en n'obtenant que de refus des Province de Trente et Bolzano.... Et alors ils s'installent à Verone (region Veneto)...
Enregistrer un commentaire