mercredi 10 juillet 2013

Prada

Eh oui,

les français ont encore une fois acheté (une partie majoritaire d')  une entreprise historique d' Italie, du savoir-faire, des traditions, de qualité.

Alors, après les articles apparus dans les derniers jours dans les quotidiens  au sujets d' une faillite du Ministère des Biens culturels  et la petite cerise sur le gâteau à propos de Pompei et l' ultimatum de l' Unesco* , je vous donne un autre nom:  PRADA.

Dans la région du Trentin, il s' agit  de  Prada Biscotti, une société fondée en 1920 et qui réalise encore aujourd'hui gâteaux et biscuits selon une méthode artisanale unique, en quantité limitée mais avec beaucoup d' amour et de passion (pas pour rien, le biscuit symbole de Prada est un cœur), des produits typiques tels que la  Torta di Fregoloti et les Stracadenti del Trentino).

A'  goûter  si vous en avez l' occasion, les cœurs en particulier sont les biscuits les plus vendus dans le Trentin.



*(et je suis parfaitement d' accord avec le principe: si on ne sais pas - pour n' importe quelle raison - gérer et conserver au mieux le patrimoine culturel de tout genre, mieux vaux le laisser faire à qui sais/peut/veut, sans distinction aucune de la nationalité, elle n'est point importante). Pour Pompei en particulier, un archéologue italien avait dit que la meilleur manière de la sauvegarder était de le recouvrir à nouveau de cendre et terre.

Enregistrer un commentaire